SLOW CITY ON

PFE Projet Fin d’Étude 

confèrent le Diplôme d’Architecte d’État DEA (Paris la Villette)

Pour réinventer la ville de demain, nous proposons un écosystème urbain qui combine l’exploitation de nos trois ressources fondamentales:  SOLEIL, EAU, TERRE avec les techniques de recyclages, l’architecture et, bien sur, l’homme. Désormais aujourd’hui nous disposons d’un savoir scientifique et technique qui est capable non seulement de réduire l’impact environnemental de l’homme mais aussi d’améliorer énormément notre niveau de vie tout en respectant la terre. Il faut commencer à REpenser l’existante et savoir qui existent des alternatives possibles.

Schermata 12-2456629 alle 22.37.31

Schermata 10-2456948 alle 11.29.44

da livello periph5

Schermata 01-2456685 alle 15.53.40Schermata 01-2456685 alle 15.55.24

Nous avons répondu aux défis énergétique et dépolluons de l’actuelle ville de Paris, à fin de proposer non seulement un projet durable mais aussi sociale et pédagogue sur les modes de vivre plus responsables. Pour tel propos l’objet de notre recherche a été le “travail” contemporain (labor, lavoro) dans sa structure sociale, économique et architectural.
Nous avons mise en cause le système actuelle à fin de le redéfinir à travers notre projet. C’est d’ici que « SLOW CITY ON » s’érige : au-dessus du boulevard périphérique de Paris, le terrain virtuel et problématique entre la ville et la métropole. Nous proposons une alternative à l’espace de la vitesse pour la production, nous affirmons que la production s’engendre par les relations entre les individus et les échanges locaux.
Nous voulons le développement de la société mais avec des moyens qui respectent la terre et l’homme en vue d’un futur durable.
Nous affirmons que la production naît aussi grâce aux moments de temps libre, d’A-production, où le temps suit le rythme des pas, où la marche est source d’idées et de pensées qui sont à la base d’une évolution personnelle et sociale.
Nous proposons à cet effet une architecture traversable, parcourable à la vitesse de l’homme, une architecture qui puisse engendrer un autre type de relations entre les choses et les individus.
Nous proposons une architecture qui ne crée pas des lieux fixes ni des espaces tout faits. Elle veut etre lieu des constantes mutations. Elle sera toujours en train de se faire, de se défaire, de se renouveler.

 

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2014 aria